l’Action « Eclair »

Vous souhaitez solutionner rapidement un problème ciblé ?

Qu’il s’agissent d’un problème technique ou organisationnel, nous vous apportons une solution efficacerapide avec un fort retour sur investissement : l’action éclair.

De QUOI s’agit-il ?

Il ‘agit de constituer une groupe de travail transversal, dont nous allons focaliser la force sur le problème à solutionner. Ceci au travers d’une approche structurée.

 

COMMENT est-ce réalisé ?

Au travers de l’animation régulière du groupe « sur le terrain »

à raison d’une séance de 2h par semaine (ou plus fréquent en fonction de la nature du problème, du contexte…).

Les membres du groupe réaliseront le travail nécessaire entre les séances en suivant le plan d’action bâti en commun.

La mobilisation de l’équipe et la dynamique de l’action s’appuie, notamment sur un panneau visuel « qui vit ».

En suivant une méthodologie, une approche structurée (PDCA, DMAAC, SixSigma …) : Exemple : DMAAC

D – Définir le problème. Un problème bien posé…est la base nécessaire.

M – Mesurer ce qui se passe réellement, parler avec des données être FACTUEL.

A – Analyser la/les CAUSES RACINES du problèmes. Cette étape est bien souvent traitée de manière partielle. L’humain – surtout sous la pression du quotidien et des « réflexes » – a tendance à se précipiter vers la solution. Or, aucune solution ne peut être réellement efficace et durable si elle n’est pas en réponse à la cause racine.

A – Améliorer : Il s’agit de concevoir la solution en fonction de ce qui a été identifié dans l’étape précédente.

C – Contrôler :

1) que la solution est mise en œuvre de manière effective (En s’appuyant sur des outils de travail visuels qui officialisent la manière de faire et aident à la réalisation. En suivant ,si besoin, un indicateur de moyens ) .

2) que la solution apporte les bénéfices attendus (en suivant l’Indicateur de résultats tout au long du projet).

 

Nota : une batterie d’outils est à notre disposition, à chaque étape, pour avancer efficacement (5 Pourquoi, analyse des causes racines, 5M, techniques de mesure simples, conception de solutions…). Ces outils sont simples. Tout le monde peut participer et en bénéficier.

 

QUI apporte la solution ?

Les membres du groupe (entre 3 et 6 personnes ) qui sont choisis parmi vos collaborateurs en fonction de leur lien / apport potentiel dans la résolution du problème. La force de l’approche réside notamment dans le fait que l’équipe soit pluridisciplinaire. (Par exemple : pour résoudre un problème de qualité produit, on peut avoir besoin du responsable fournisseur, d’un technicien process / régleur, de l’opérateur de montage, du chef d’équipe, du technico-commercial…)

 

COMBIEN de TEMPS ?

Quelques jours pour avoir les premiers bénéfices (apportés par la mesure conservatoire qui va « contenir les effets du problèmes » pour que le client ne soit pas impacté par exemple)

de 1 à 4 mois pour que le problème soit définitivement solutionné.

 

POURQUOI ?

Cette solution est adaptée aux problèmes :

-Récurrents (« on avait déjà travaillé sur cela il y  2 ans…la solution paraissait bonne, mais avec le temps c’est revenu…on a toujours les mêmes problèmes… »)

– Complexes (si ce n’était pas le cas, le problème aurait déjà été résolu ) dont les facteurs d’influences sont multiples, « entremêlés », fluctuants…

-Coûteux financièrement, en terme d’impact client, de perte de temps, de stress…Bref quand il s’agit d’une « épine dans le pied » pour votre entreprise.

-Urgents par rapport à l’insatisfaction d’un client, à une « hémorragie financière »…

 

Les BENEFICES pour votre entreprise :

au delà du bénéfice immédiat (retour sur investissement souvent < 6 mois), vous donnez à votre équipe l’opportunité de découvrir et de s’approprier des outils de travails qui amélioreront leur efficacité quotidienne. Une telle démarche favorise également le « décloisonnement inter-service » et apporte une culture de l’approche structurée des problèmes. Les outils sont simples, tout le monde peut participer.

Connaissez-vous La loi du 80 / 20 ?

80% des bénéfices (que vous pouvez tirer du potentiel d’amélioration de votre entreprise) peut-être apporté par 20% des efforts.

Autrement dit, en identifiant les bonnes priorités et en les  traitant avec méthode, on obtient relativement facilement (avec peu de temps, de dépenses…) des impacts positifs significatifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s